L’Entreprise ÇAVABIEN

Définition de l’Entreprise Déléguée®


Processus global modélisé dans notre ouvrage en cours d'édition. Ce processus permet de concevoir et de mettre en place, à votre rythme et en fonction de vos priorités un mode de gouvernance reposant sur le principe d'un ÇAVABIEN partagé. Le dirigeant ou la dirigeante délègue les pouvoirs du “comment faire” (organisation et outils techniques) à l’ensemble des collaboracteurs, de manière sincère, et leur donne les moyens d'accomplir leurs missions dans un cadre sécurisant et épanouissant. Ce mode de gouvernance par délégation est emprunt d'un bon sens accessible et s'adresse à toute Organisation quels que soient son statut (privé/ public), son domaine d'activité et sa taille.

Paroles de dirigeants rencontrés

  • "J’aimerais me dégager du temps pour penser la stratégie de mon entreprise et assumer mon rôle de représentant à l’extérieur."
  • "J’ai envie de rester pionnier dans tous les domaines, donc aussi en RH."
  • "J’ai le sentiment que l’Entreprise ne peut plus se contenter des moyens, techniques ou organisationnels,visant la performance, même s’ils sont d’avant-garde."
  • "Je voudrais savoir manager et fidéliser les générations Y et Z qui remettent en cause les rapports hiérarchiques traditionnels."
  • "J’aimerais conserver la dimension humaine malgré une croissance forte depuis plusieurs années."

Il s’agit là d’investir prioritairement dans le "potentiel humain" de l’entreprise en rendant acteurs de la réussite le plus grand nombre de collaborateurs.
C’est le collectif qui travaille ensemble au profit de la performance : on n’est plus dans le "chacun pour soi" ni dans le "dirigeant omniscient, omnipotent et contrôlant tout".

Grâce à nos clients dirigeants, nous avons conçu l’Entreprise Déléguée®



Ce mode de gouvernance s’adapte à tout type d'Organisation.
Nous avons choisi le terme Entreprise Déléguée® pour 2 raisons :
  • Nous voulons mettre en valeur l’esprit d’entreprendre, comme le signe d’un progrès collectif partagé
    dont la vision affichée et la culture d’entreprise font sens pour tous.
  • Notre suggestion de processus pour mettre en place une organisation déléguée est une véritable transposition du
    processus connu de la délégation duale à l’échelle de toute une entreprise.


Porter un regard "a priori" positif

Considérer enfin les 97% de positifs et non les 3% de négatifs peut permettre un fonctionnement dans lequel chacun peut travailler au service de buts identifiés, clarifiés et partagés et d’être autonome dans sa façon de procéder et de s’organiser. Dans ce type de gouvernance, la raison d’être de tous les services supports (RH, Contrôle de gestion, Maintenance, Qualité, Méthodes, Achats,…) est d’être utile à l’ensemble des collaboracteurs en première ligne auprès des “clients” de l’entreprise. Ces “clients” peuvent d’ailleurs être de nature bien différentes selon les cas : entreprises ou particuliers achetant un produit ou un service, “usagers” des services publics, “patients” du corps médical, sans oublié les clients internes de votre propre structure ...



Les avantages que nous apportons dans le cadre de l’Entreprise Déléguée® sont de 2 natures : un modèle théorique rassurant adressé aux dirigeant(e)s et à leur équipe proche, et des apports professionnels concrets dont les contenus et les démarches sont adaptés à toutes les contextes et au résultat attendu.


CE MODE DE GOUVERNANCE REPOSE SUR :
3 fondements, entreprise déléguée
3 fondements
un état d'esprit (confiance), une attitude (délégation), un écosystème (implication).
3 critères, entreprise déléguée
3 conditions pour cadrer la délégation
vision, valeurs, principes de fonctionnement et interdits.

3 clés pour favoriser l'implication, entreprise déléguée
3 clés pour favoriser l’implication
cohérence, réciprocité et appropriation.
résultats attendus, performance visible et durable, entreprise déléguée
3 résultats attendus
clients et collaborateurs heureux et performance visible de façon durable.

L’Entreprise Déléguée® se distingue de l’entreprise dite libérée par ...



  • Le CADRE THÉORIQUE RASSURANT proposé aux dirigeant(e)s afin de les aider dans ce changement de paradigme
  • Le fait de poser la création d’un ÉCOSYSTÈME favorisant le plus possible l’IMPLICATION DE TOUS COMME ACTIVATEUR DE RÉUSSITE DE L'AUTONOMIE
  • La présence d’un DIRIGEANT-COACH et d’une équipe de FACILITEURS, qui ne supprime donc pas tous les managers

Pour quels résultats concrets ?

Notre partenariat avec l’association MOM21, Mouvement pour l’Organisation et le Management du XXIème siècle, nous permet de suivre des entreprises qui ont réussi de telles transformations humaines et organisationnelles. Les résultats sont aussi divers que les actions engagées et sont tant quantitatifs que qualitatifs.

Quelques exemples d'entreprises ayant osé

Une société industrielle française du secteur des équipementiers automobiles, FAVI (avec son ancien directeur Jean-François Zobrist), a transformé son mode de gouvernance dès 1984. Elle est depuis longtemps leader européen, exporte en Chine de façon compétitive, dégage régulièrement une marge d’autofinancement de plus de 15 % et ses collaborateurs sont heureux et fiers d’y travailler et de profiter du succès de LEUR entreprise.

L’entreprise finlandaise SOL d’entretien de locaux professionnels “déclinante” est passée de 200 personnes à 8000 collaboratrices compétentes, reconnues et fières de leur métier (croissance annuelle moyenne de 15 % sur 18 années consécutives), ce qui ne l’a pas empêchée d’afficher des marges bénéficiaires doubles du maximum relevé dans son secteur.

BRETAGNE ATELIERS emploie 450 ouvriers dont 75% de personnes présentant un handicap physique ou mental et a transformé son management en un management participatif. La logique était d’adapter les machines aux personnels et non l’inverse pour leur donner les moyens de s’impliquer.

La société américaine de vente en ligne de chaussures ZAPPOS de Nick Swinmurm est connue de tous les Américains pour sa qualité d’écoute de son SAV et fonctionne selon un système holacrate associé à une posture de servant leader qui la maintient en tête dans son secteur.

GT LOCATION de véhicules avec chauffeur est une entreprise familiale “ronronnante” depuis en 1946. Eric et Michel Sarrat ont transformé son fonctionnement très hiérarchique en s'intéressant au pourquoi on produit. Aujourd’hui, dans le groupe familial, on gère le cash flow, il y a une transparence totale et le chiffre d’affaire augmente très nettement.

KIABI en 2014 et 2015 c’est un groupe de 8500 personnes avec une performance globale stabilisée de 9% contre 5% en 2012 avec 30 ouvertures prévues et des bénéfices sociaux et environnementaux : meilleure cohésion des équipes, fierté et sentiment d’appartenance, 80% des collaborateurs sont satisfaits.

SEW USOCOME, une société française industrielle de moteurs électriques, s’est “réveillée”. Elle a diminué énormément absentéisme et accidents du travail et, confrontée par la crise de 2008/2009 à une baisse brutale de 30 % de ses commandes, a réussi à assurer son équilibre financier en évitant tout chômage partiel.


 

L’Entreprise Déléguée® est donc un changement de paradigme ou “changement de lunettes”, en considérant tous les éléments répertoriés sur cette page : nouvelles “croyances”, nouvelle façon d'exprimer les résultats attendus, nouvelles postures professionnelles, nouveau rapport à l’environnement au sens large, etc

 

Entreprise ÇAVABIEN vous dites ? C’est d’abord un état d’esprit …

Entreprise ÇAVABIEN et Confiance a priori que l’on accorde aux collaboracteurs sont intimement liés. La confiance est le maître mot pour que l’aventure puisse se vivre de façon pleine et entière. En considérant les collaboratacteurs l’équipe dirigeante plante la première graine de l’entreprise ÇAVABIEN. les collaboracteurs sont donc par le regard, les mots et les actes, valorisés comme des personnes responsables, capables de discernement dans leur champ de compétences. Cette confiance a priori est une des conditions fondamentales de la réussite pérenne de ce mode de gouvernance.

L’Entreprise ÇAVABIEN est ensuite une posture managériale

Cette confiance facilite la délégation car elle permet de créditer tous les acteurs de l’entreprise d’une pleine autonomie dans leur fonction. Ainsi, elle induit naturellement un niveau de délégation optimisé. Les collaboracteurs sont compétents ; invitons-les à prendre leurs décisions, en conscience et responsabilité, pour leur périmètre. La délégation sous-tendue par la confiance élève le degré d’autonomie du collaboracteur, qui se sent reconnu, valorisé, et contributeur de la réussite collective.

L’Entreprise ÇAVABIEN est enfin un écosystème

Afin que chacun se sente impliqué dans l’organisation, trois clés sont indispensables :
La cohérence et la clarté : l’entreprise fait ce qu’elle dit et dit ce qu’elle fait, à tous les niveaux et en transparence. L’information y circule, la parole et les actes sont libres dans la limite du cadre posé. L’énergie est recentrée sur le travail et la réussite de l’ensemble.
La réciprocité est un équilibre du « donner/recevoir » perçu par chaque collaboracteur et le dirigeant. C’est une relation gagnants-gagnant.
L’appropriation : car on ne peut pas s’impliquer dans une entreprise qu’on ne considère pas comme « son » entreprise, avec laquelle on ne fait pas corps/cœur.

Ainsi, l’entreprise ÇAVABIEN est un mode de gouvernance qui génère un sentiment de co-responsabilité. La responsabilité concernant la mise en oeuvre du « comment » par les collaboracteurs (opérationnel et fonctionnel) et faciliteurs d’une part, la responsabilité légale et stratégique du dirigeant.